Cette mission intervient dans le cadre d’un projet global d’amélioration de la performance du Cap-Vert en matière de gestion des approvisionnements et des stocks dans le cadre des subventions du Fonds Mondial. Elle a pour objectif général d’appuyer la DGPM dans le renforcement du contrôle du marché illicite et des médicaments contrefaits au sein du pays.
Objectif général :
Appuyer la DGPM Cap-Vert dans le processus de renforcement du contrôle du marché illicite et des médicaments contrefaits dans le pays.
Objectifs spécifiques :
  • OS1 : Appuyer la DGPM Cap-Vert pour l’élaboration et la validation de la législation nationale sur la contrefaçon et la vente illicite de médicaments pour être en cohérence avec la Convention Médicrime.

  • OS2 : Appuyer la DGPM Cap-Vert pour l’élaboration et la validation du plan stratégique de lutte contre la contrefaçon et la vente illicite de médicaments.
 Résultats à atteindre :
  • R1: La législation nationale sur la contrefaçon et la vente illicite de médicaments est élaborée et validée par le groupe de travail.

  • R2 : La demande d’adhésion à Médicrime soumise au Conseil de l’Europe.

  • R3: Le plan stratégique sur la contrefaçon et la vente illicite de médicaments à travers l’adhésion à Médicrime et la mise en place d’actions d’inspections est élaboré et validé par le groupe de travail.

Services fournis

  • Mise à disposition des parties prenantes des informations actualisées sur la situation des médicaments falsifiés au Cap-Vert ;

  • Participation au premier groupe de travail pour l’élaboration de la législation nationale ;

  • Organisation de la liaison avec les comités d’experts MEDICRIME ;

  • Appui à la finalisation des documents constitutifs de la législation nationale et la rédaction du plan stratégique ;

  • Appui technique de la DGPM pour la préparation du groupe de travail responsable de la validation de la législation nationale et du plan stratégique ;

  • Participation à l’atelier de validation de la législation nationale et du plan stratégique ;

  • Formalisation de la demande d’adhésion à la convention Médicrime (réalisation des démarches techniques nécessaires à la formalisation de la demande d’adhésion et élaboration de la lettre d’adhésion adressée au SG du Conseil de l’Europe) ;

  • Préparation avec la DGPM la réalisation d’une inspection pour combattre le marché illicite et collaborer avec les parties prenantes (inspection test pédagogique sans application de sanction).