Lancement de l’assistance technique en charge d’appuyer l’élaboration du projet d’établissement du pôle de Santé Mentale de Polynésie Française

Ce projet répond à la demande du Ministère de la Santé et de la Prévention (MSP) de Polynésie Française et vise à proposer un diagnostic et l’orientation pluriannuelle du pôle de santé mentale, nouvellement créé au sein du Centre Hospitalier de Polynésie Française (CHPF), tout en lui permettant de mener à bien avec agilité et flexibilité les divers projets de structuration qui lui sont propres en proposant une démarche concertée, participative et inclusive.

Les travaux engagés en 2016 pour la construction du pôle de santé mentale sont en cours. En prévision de son ouverture, l’assistance technique viendra définir la vision et l’organisation du pôle.

L’enjeu principal de ce projet réside dans la capacité à construire une offre en Santé Mentale sur-mesure qui réponde aux besoins de la Polynésie Française et contribue à :

  • Réduire les inégalités d’accès aux soins et les inégalités sociales en santé ;
  • Prévenir et prendre en charge les traumatismes psychiques sur l’ensemble du territoire ;
  • Réduire les taux de suicide et de tentatives de suicide en prenant en compte notamment la dépression ;
  • Lutter contre les additions avec l’ouverture d’un pôle d’addictologie.

L’appui visera en outre à faire ressortir les pistes de réflexion, les enjeux et difficultés techniques, les problématiques médico-sociales, à fixer des priorités avec agilité et à porter une vision en lien avec les orientations stratégiques du gouvernement.

La création du pôle et l’élaboration du projet d’établissement permettront de regrouper l’ensemble des dispositifs intervenant en santé mentale et plus spécifiquement la psychiatrie adulte, la pédopsychiatrie, l’addictologie et le centre d’action médico-sociale. Le projet médical du pôle devra en outre engager les synergies et complémentarités entre d’une part les missions du pôle et un dispositif prenant en compte la grande singularité géographique du territoire polynésien comprenant les archipels. Ce dispositif se voudra nécessairement ouvert vers l’extérieur.

Article de presse : https://www.tahiti-infos.com/Un-plan-de-sante-mentale-avant-la-fin-de-l-annee_a170987.html